Archives de Tag: Lesbiennes

« CP des EAC: L’injustice perdure, et la Justice s’en fait l’interprète ! »

Communiqué de presse de l’association les Enfants d’Arc en Ciel suite à une adoption refusée:

http://lesenfantsarcenciel.wordpress.com/2014/04/30/cp-des-eac-linjustice-perdure-et-la-justice-sen-fait-linterprete/

Par jugement en date du mardi 29 avril 2014, le Tribunal de Grande Instance de Versailles vient de rendre le premier jugement en France refusant l’adoption de l’enfant du conjoint dans une famille homoparentale au motif que cet enfant « a été conçu par le biais d’un protocole de procréation médicalement assistée en Belgique ».

Ce tribunal a estimé « Que le procédé qui consiste à bénéficier à l’étranger d’une assistance médicale à la procréation interdite en France, puis à demander l’adoption de l’enfant, conçu conformément à la loi étrangère mais en violation de la loi française, constitue une fraude à celle-ci et interdit donc l’adoption de l’enfant illégalement conçu ».

Nous n’avons eu de cesse de le répéter, les évolutions législatives de 2013 sont insuffisantes.
En France tous les enfants n’ont pas la même protection filiative. Ceux des familles homoparentales ne sont pas protégés dès leur naissance par leurs deux parents. L’adoption de l’enfant du conjoint est un mode d’établissement judiciarisé de la filiation et dépend donc de l’arbitraire judiciaire.

Ce jugement démontre, de manière criante et violente, l’inégalité qui persiste entre les enfants des familles homoparentales et les enfants des familles hétéroparentales.

Félicitations M. le Président, M le Premier Ministre, Me la Ministre déléguée à la famille, Me la Ministre de la justice.
Aujourd’hui, Martin 4 ans s’est vu refuser son adoption par sa maman non-statutaire au TGI de Versailles.
Votre loi n’est qu’un trompe l’œil. Votre loi est celle de l’arbitraire. Une loi qui met au ban de la société des enfants. Une loi qui met en exergue que certaines familles valent mieux que d’autres.

Votre refus d’avancer sur la loi famille, la filiation et la Procréation Médicalement Assistée n’est que la marque du mépris pour cet enfant.
Aujourd’hui, il ne reste plus à Martin, malgré le mariage forcé de ses parents, que l’espérance que les aléas de la vie ne le sépare pas de ses mamans parce que ce si beau pays dans lequel il vit refuse de le considérer et de le protéger.

Maintenant, faudra-t-il attendre le décès de sa mère de naissance et que l’enfant soit séparé de sa seconde mère pour que vous réagissiez ? Ou que votre déni de cette réalité affecte des centaines d’autres enfants ?

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

« La Belgique adopte la filiation automatique au sein des couples de femmes »

« Votée à l’unanimité au Sénat le 3 avril dernier, la proposition de loi reconnaît aux couples de femmes un mode d’établissement de la filiation identique aux couples hétérosexuels. « 

 

Article de Yagg publié par Florian Bardou le 24 avril 2014, l’intégralité de l’article:

http://yagg.com/2014/04/24/la-belgique-adopte-la-filiation-automatique-au-sein-des-couples-de-femmes/

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

« PMA : trahison socialiste »

Article de Jean-Philippe Cazier sur son blog Mediapart:

« on ne peut s’empêcher d’avoir l’idée que ce refus de la PMA pour toutes est aussi l’expression de l’idéologie finalement bourgeoise et réactionnaire, hétérosexiste, qui anime ce gouvernement : accordons des droits mais pas trop, pas jusqu’au point où ils changeraient vraiment non seulement les situations effectives des individus, mais aussi où des changements dans l’ordre de la loi et des institutions accompagneraient des changements sociaux et subjectifs réels. « Un peu, mais pas trop », était-ce la formule complémentaire du slogan « Le changement c’est maintenant » ? »

Article dans son intégralité:

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-philippe-cazier/230414/pma-trahison-socialiste

 

Poster un commentaire

Classé dans Articles et recherches

« Mariage: la loi Taubira a chamboulé la vie d’homosexuels, surtout ceux voulant adopter »

Article du Nouvel Obs publié le 18 avril 2014:

« Paris (AFP) – « Avant on disait +mon amie+ mais on n’aimait pas ça, maintenant on saisit la moindre occasion pour dire +mon épouse+ ». Jennifer a épousé Corinne grâce à la loi Taubira. Comme des milliers de couples homosexuels ravis d’en finir avec leur condition de « sous-citoyens ». »

Suite de l’article:

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140418.AFP5204/mariage-la-loi-taubira-a-chamboule-la-vie-d-homosexuels-surtout-ceux-voulant-adopter.html

Poster un commentaire

Classé dans Articles et recherches

« Homos : un an après le mariage, la famille pour tous attendra »

Article du 22 avril 2014 sur Metronews:

La loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels fête son premier anniversaire ce mercredi. Mais pour eux, fonder une famille reste un combat.

Suite de l’article ici:

http://www.metronews.fr/info/homos-un-an-apres-le-mariage-la-famille-pour-tous-attendra/mndv!ZCiWSlaujkZYs/

Poster un commentaire

Classé dans Articles et recherches

PMA, GPA, Homoparentalité: chacun sa place!

Article du 7 avril 2014 publié sur l’Huffington Post par Alexandre Urwicz:

« Dans une Tribune parue sur Liberation le 3 avril 2014, le Dr Jean-Philippe WOLF s’interroge sur le droit futur des enfants conçus par AMP (Assistance Médicale à la Procréation) au sein des familles homoparentales. Il fait culminer sa démonstration par la réflexion suivante: « rien ne garantit que les enfants demain ne revendiqueront pas le droit d’avoir un père dans le cas de mères lesbiennes ou une mère pour les parents gays. Et que s’ils le font, on aura l’air malin « .

Ce « raisonnement » est d’autant plus douteux qu’il ne semble s’appliquer qu’aux enfants issus des familles homoparentales. Pourquoi un enfant adopté par une femme célibataire hétérosexuelle n’aurait-il pas plus le droit de revendiquer d’avoir un père? Pourquoi la société organise-t-elle alors l’adoption d’enfants pour les personnes célibataires? On en viendrait même à croire que le mensonge hétérosexuel sur la conception d’un enfant adultérin élevé dans un couple marié serait sans incidence pour l’enfant. En revanche la vérité homosexuelle sur la procréation de l’enfant viendrait bouleverser son avenir! N’est-ce pas là la démonstration manifeste de l’expression d’une discrimination basée sur l’orientation sexuelle des parents ? »

Suite de l’article ici:

http://www.huffingtonpost.fr/alexandre-urwicz/pma-gpa-homoparentalite-chacun-sa-place_b_5100179.html

Poster un commentaire

Classé dans Articles et recherches

« 59% de femmes homosexuelles se disent victime de lesbophobie »

Article de Libération du 8 Mars 2014:

http://www.liberation.fr/societe/2014/03/08/59-de-femmes-homosexuelles-se-disent-victime-de-lesbophobie_985376

« L’association SOS homophobie publie ce samedi les premiers résultats de son enquête «Lesbiennes à vous la paroles».

Il y a les insultes dans la rue. Les préjugés du style «les lesbiennes sont des camionneuses» ou «entre femmes, ce n’est pas vraiment du sexe». Les moqueries au travail. Les familles qui les rejettent à cause de leur orientation sexuelle. Autant de comportements hostiles, autant de violences, parfois physiques, qui touchent spécifiquement les lesbiennes. Mais qui sont trop souvent passé sous silence.

SOS homophobie publie aujourd’hui les premiers résultats de son enquête «Lesbiennes à vous la parole». Lancée en mars 2013, l’objectif de cette étude est de «déterminer la part d’entre elles qui se déclarent victimes de lesbophobie». «Les lesbiennes ne représentent que 16% des appels sur notre ligne d’écoute, expose Tania Lejbowicz, co-référente de la commission Lesbophobie. Beaucoup de lesbiennes ignorent le terme de lesbophobie, que ces stigmatisations sociales les visent en tant que femmes homosexuelles. Nous avons souhaité chercher leur témoignage pour identifier un phénomène dont elles parlent peu.»

Des statistiques rares

Est-ce la libération de la parole homophobe pendant les manifestations contre le mariage pour tous? Les débats sur la PMA? L’envie, et le besoin, d’être enfin plus visibles? Si l’association avait déjà mené une enquête sur ce phénomène en 2008, cette nouvelle édition présente un nombre de participantes important. Elles ont été plus de 7000, majoritairement âgées de moins de trente ans, à répondre au questionnaire diffusé sur Internet et sur les médias LGBT, à aller à la rencontre de l’association lors d’événements. Des statistiques précieuses en raison de leur rareté.

Premier bilan? Sur les 7126 répondantes, 59% ont vécu de la lesbophobie au cours des deux dernières années. Insultes, moqueries, rejet… Le théâtre de ces actes est majoritairement l’espace public (47%), la famille (14%), et le travail (8%). Pour 68% des répondantes, ces épisodes ont eu des conséquences d’ordre psychologiques ou physiques : angoisses, repli sur elle, épisodes dépressifs, difficulté, du coup à vivre ouvertement son homosexualité.

Peur des réactions hostiles

Autre volet de l’enquête, la visibilité moindre des lesbiennes dans l’espace public. Communauté moins développée que celle des homosexuels, isolement plus fréquent des femmes… «Nous pensons que l’invisibilité les empêche de témoigner», souligne Tania Lejbowicz. Résultat? Si 65% des répondantes s’affirment lesbiennes auprès de leurs amis, elles ne sont plus que 33% à le faire au sein de leur famille et 38% n’en parlent qu’à «quelques-uns de leurs collègues» de travail. Elles sont 75% à ne pas adhérer à une association LGBT. Plus désespérant: par peur des «réactions hostiles», elles sont 18% à ne jamais manifester d’affection à leur partenaire en public.

Les résultats complets de l’enquête seront publiés le 25 novembre prochain. «Faire connaître les violences auxquelles les lesbiennes peuvent être confrontées permet une meilleure appréhension de la lesbophobie, dit Tania Lejbowicz. Dans l’idéal, nous souhaiterions renouveler l’enquête d’ici cinq à dix ans.» »

Anne-Claire GENTHIALON

Poster un commentaire

Classé dans Actualités