Archives de Catégorie: Actions à venir

La Journée internationale de la visibilité trans’ aura lieu le 31 mars

Article de Yagg:

http://yagg.com/2014/03/28/pour-les-trans-cest-maintenant-la-journee-internationale-de-la-visibilite-trans-aura-lieu-le-31-mars/

 » Lundi 31 mars, des événements sont organisés un peu partout dans le monde et en France pour célébrer cette journée lancée en 2009 aux États-Unis.

Pour palier le manque de visibilité des personnes trans’ et sensibiliser le public aux trop nombreuses discriminations auxquelles elles font face, la militante de l’État du Michigan Rachel Crandall a eu l’idée de lancer en 2009 la journée internationale de la visibilité trans’ (TDOV) aux États-Unis. Depuis, chaque 31 mars est l’occasion de célébrer par des événements divers et variés (marches, conférences, expositions, rencontres ou actions militantes) la diversité trans’, mais aussi d’exposer au grand jour les revendications en termes de droits un peu partout dans le monde, et notamment aux États-Unis, au Canada, en France, en Angleterre ou en Irlande.

À cette fin, l’association Acceptess-T a tourné une vidéo d’annonce qui appuie sur l’importance d’une telle journée et de la visibilité afin d’être entendu.e.s par les pouvoirs publics qui font la sourde-oreille que ce soit sur la question du changement d’état civil libre et gratuit ou de la prévention du VIH. Marie-Pierre Pruvot a.k.a Bambi fait partie de celles et ceux qui présentent les revendications, dans le clip réalisé par les militantes Karine Pelgrims et Christine Rougemont:

https://www.youtube.com/watch?v=xxIqDN8sTlw

À Bordeaux, une soirée est par exemple organisée au Girofard samedi 29 mars par l’association Trans 3.0 avec des rencontres, témoignages et débats dans le cadre de cette journée internationale, qui peut être célébrée un tout autre jour autour du 31 mars. Pour plus d’informations sur les événements dans votre ville, vous pouvez vous inscrire sur l’événement Facebook créé par l’association SOS Transphobie. « 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actions, Actions à venir, Actualités

Le12 février à Nantes : C’est Mardi Gras ! Fêtons le Queernaval !

Nouvelle action des DurEs à Queer à Nantes:

http://dures-a-queer.tumblr.com/post/42458113221/le-12-fevrier-a-nantes-cest-mardi-gras-fetons-le

Quoi de mieux en effet que le Mardi-Gras pour se féliciter des combats menés et montrer que nous sommes toujours plus que mobilisEes pour la PMA. Quoi de mieux que cette fête où, traditionnellement, le peuple subvertit l’ordre établi, où le valet se fait maître, où les hommes se font femmes et vice et versa, où les enfants s’octroient des droits d’adulte. Il s’agit bien pour nous de se réjouir des prémices de la fin de ce monde où seule l’hétérosexualité a droit de cité, de dénoncer la mascarade homophobe, afin d’avancer avec fierté sur le char du progrès qui ne connaît pas la marche arrière! Soyons folles, soyons orgiaques, soyons dionysiaques, soyons arlequinEs… soyons nombreuSES!

Rappelons aux bouffons de l’ancien temps que leur parole doit avoir moins de pouvoir que nos confettis.

*Vote de la loi ouvrant le mariage entre personnes du même sexe par l’assemblée nationale

Impression

Poster un commentaire

Classé dans Actions, Actions à venir

Le Blog des Enfants d’Arc en Ciel: demande de témoignages

logo_phpBB[1]

L’association « Les enfants d’Arc en Ciel » a créé un blog et l’a rendu public le 5 décembre 2012. Dans ce blog, vous pouvez notamment lire des témoignages d’homoparents et de futurs homoparents (leurs difficultés rencontrées tant sur le plan médical qu’administratif que professionnel que familial que psychologique). http://lesenfantsarcenciel.wordpress.com/

L’association souhaite également publier des témoignages d’enfants élevés dans des familles homosexuelles, des témoignages de proches de familles homoparentales (grand-parents, oncles/tantes, cousins, amis, collègues), des témoignages de sympathisants (personnes qui n’ont pas de familles homoparentales dans leur entourage mais qui les soutiennent). Aussi, si vous avez un peu de temps, vous pouvez leur envoyer vos témoignages (il peut s’agir d’un texte court) à cette adresse: blog@enfants-arcenciel.org

Merci pour votre participation!

Poster un commentaire

Classé dans Actions, Actions à venir

Pour faire entendre votre avis: écrivez aux députés

Sur ce site, vous pouvez écrire facilement à vos élus pour vous faire entendre: on vous fournit l’adresse et une carte à envoyer… Pratique et rapide! Il faut savoir que les boîtes mail des députés sont inondées par des mails des opposants donc il faut que l’on se fasse entendre!

http://pridemap.fr/contactezvoselus/

Poster un commentaire

Classé dans Actions, Actions à venir

Pétition « Egaux, ni moins ni plus » par les Inrocks

Voici le lien de la pétition:

http://petition.lesinrocks.com/#comment-51

Et voici, ci-dessous l’excellent texte de la pétition:

Monsieur le président de la République, Madame la garde des Sceaux, mesdames et messieurs les député-e-s et sénatrices-teurs

La France est aujourd’hui placée devant un moment de vérité. L’un de ces moments où le pays des Lumières – dont la devise “Liberté, Égalité, Fraternité” résume les combats de tous les avant-gardistes de siècle en siècle – doit prendre ses responsabilités. Liberté atavique du peuple français de penser son temps et renverser l’ordre établi. Libres les jacques du Moyen Âge, libres les héros superbes de 1789, libres et sacrifiés les communards de Paris, libre Louise Michel, libre Victor Schoelcher, libres ces hommes et ces femmes redressant un pays affaissé par l’Occupation. Libre encore, l’homme qui, bien qu’ayant, alors garde des Sceaux, signé quarante-cinq décisions d’exécution de captifs, algériens et français, pendant la guerre d’Algérie ne flancha pas, une fois président en 1981 au moment d’abolir la peine de mort, alors qu’une majorité de ses concitoyens y étaient opposés. Libre le pays de la séparation de l’Église et de l’État, où l’homme de loi s’est affranchi de la tutelle du religieux. Du sang a été versé pour obtenir et garantir cette indépendance !

Égalitaire le pays de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen ou de l’abolition de l’esclavage. Alors oui, dans les faits, cette égalité est quotidiennement mise à l’épreuve depuis trois siècles. Elle n’en demeure pas moins un idéal, un but, un trésor à défendre sans faillir.

Fraternels les engagés du serment du Jeu de paume comme les poilus grelottant dans la glaise, jetés sans discernement devant la gueule des canons ennemis par des généraux incompétents. Fraternels les soldats de Leclerc scellant leur union à Koufra comme ces Justes mettant en danger leur propre vie pour sauver celles de persécutés.

C’est ce pays qui une nouvelle fois aujourd’hui doit se montrer à la hauteur des valeurs cardinales fondant son identité :

Les citoyens de France sont-ils libres et égaux ? L’homosexualité est-elle l’égale de l’hétérosexualité ou juste tolérée ? De vous dépendra la réponse à ces questions. Si homosexuels-lles et hétérosexuels-lles sont égaux-ales, pour quelle raison objective n’auraient-ils-elles pas les mêmes droits et les mêmes devoirs ? Le droit, notamment, de s’aimer au grand jour, le droit de se marier, le droit de concevoir et d’élever des enfants, le droit de se voir reconnue une présomption de parentalité, le droit pour des couples non mariés d’adopter. Qui peut dire aujourd’hui encore que le mariage soit le seul lieu où se construit la famille ? Qui peut sérieusement, chiffres de la maltraitance à l’appui, affirmer qu’un parent hétérosexuel réussit mieux qu’un parent homosexuel ? Qui peut continuer de ne pas s’interroger sur les changements qu’augurent pour les sociétés de demain les progrès des sciences du vivant ? Quel législateur se détournera encore de ces dizaines de milliers d’enfants déjà nés, dont les droits liés à la filiation ne sont pas pleinement garantis en France ?

L’audace dont vous hésitez à faire preuve, onze pays au moins l’ont déjà éprouvée, dont des voisins et proches partenaires. Ces pays sont toujours debout. Ils n’ont pas sombré dans le dévoiement ou l’explosion des valeurs mais ne se sont tout simplement pas laissés paralyser par la peur.

À vous aujourd’hui de ne pas trembler.

Les inRocKuptibles

Poster un commentaire

Classé dans Actions, Actions à venir

Signez une pétition qui dit OUI au mariage pour tous

Vous pouvez signer une pétition sur le site ci-dessous. Et surtout, n’hésitez pas à la diffuser autour de vous (homos, hétéros, tout le monde!)

http://mariagepourtous.wesign.it/fr/signer/thank-you/0

Poster un commentaire

Classé dans Actions à venir, Actions passées

Occupons le terrain sur le web!

Dans l’article du Monde ci-dessous, il est montré à quel point l’extrême droite occupe le terrain médiatique sur la thématique du mariage pour tous. Il est temps que ça change!  Écrivez des articles, écrivez des commentaires, créez des blogs, faites-vous entendre !!!

13 novembre 2012

Le mariage pour tous : la bataille du web

Par Matthieu Ponzio et Guilhem Fouetillou, linkfluence

Alors que le débat entre opposants et soutiens au mariage pour tous  alimente l’actualité politique et médiatique depuis plusieurs mois, le web émerge comme une tribune mobilisée par certains courants politiques minoritaires pour manifester leur opposition, parfois de façon véhémente, au projet de loi gouvernemental. Si le thème du mariage homosexuel agite l’ensemble de la blogosphère politique, l’intérêt pour le sujet diffère sensiblement en fonction de l’orientation partisane des sites. Ainsi, quelques mouvements politiques, à la visibilité médiatique faible voire nulle, utilisent le web à la fois pour exprimer leur opposition et mobiliser leurs sympathisants.

Une totale domination de l’extrême droite

Les deux graphiques ci-dessous montrent l’évolution de la répartition des articles politiques traitant du mariage homosexuel avant et après l’élection de François Hollande. Au cours de la campagne, près de deux tiers des articles publiés sur le sujet viennent de l’extrême droite, un quart de la gauche et seulement 5% de la droite (graphique de gauche). Après celle-ci, l’extrême droite intensifie fortement sa pression médiatique dès lors que la promesse de campagne devient un projet de loi crédible augmentant de 133% son nombre de publications là où gauche et droite gardent un rythme identique (graphique de droite).

Répartition des publications traitant du mariage homosexuel
entre le 1er novembre 2011 et le 6 mai 2012, soit 0,03% de l’ensemble des articles publiés sur le web d’influence au cours de cette période (à gauche) et entre le 7 mai et le 30 octobre 2012, soit 0,05% de l’ensemble des articles publiés sur le web d’influence au cours de cette période (à droite)

Les leviers de mobilisation de la droite radicale

Voyons maintenant comment ce flot de publications évolue au cours du temps. On observe une croissance continue à compter du 15 août avec une accélération très nette à partir du 15 septembre. Ces deux dates, qui ont chacune connu un pic éditorial, correspondent aux prises de positions des cardinaux André Vingt-Trois et Philippe Barbarin contre le projet de loi du gouvernement. Cet engagement de personnalités catholiques de tout premier plan a contribué de façon notable à la mobilisation des opposants au mariage homosexuel au sein de la blogosphère d’extrême droite et particulièrement au sein de la mouvance chrétienne fondamentaliste.

Part quotidienne des publications blogs & médias d’influence traitant du mariage pour tous

9 sites qui concentrent près de la moitié des articles

Le tableau suivant réaffirme la détermination des courants catholiques les plus radicaux à se mobiliser contre le projet de loi gouvernemental. En effet, parmi les 10 sites ayant le plus publié sur la question du mariage pour tous, 9 peuvent être rattachés à la droite radicale (encadrés de rouge).

Top 10 des sites politiques ayant le plus publié sur le mariage homosexuel depuis le 7 mai. Le pourcentage indique quelle part des publications du site est consacré au sujet, le chiffre entre parenthèse le nombre total d’articles publiés sur le sujet

Parmi eux, deux sites se distinguent par la vigueur de leur engagement :

  • Fort d’une influence notable sur la blogosphère d’extrême droite, lesalonbeige.blogs.com s’est fortement investi sur la thématique du mariage homosexuel. Ce blog, qui se fait régulièrement l’écho des prises de position de la mouvance chrétienne fondamentaliste sur des questions de société tels l’avortement ou l’euthanasie, affiche une opposition farouche au mariage pour tous. Pour contester le projet de loi, ses auteurs privilégient un discours structuré autour de la sauvegarde d’un schéma familial traditionnel que la perspective de légalisation du mariage entre personnes de même sexe viendrait à faire disparaitre.
  • Autre site très engagé contre le mariage homosexuel, francejeunessecivitas.hautetfort.com a consacré depuis 6 mois près de la moitié de ses publications à cette question (41% comme le montre la liste de sites ci-dessus). Adepte d’un discours volontairement radical, ce site se veut le relais idéologique du mouvement d’extrême droite Civitas dont l’ambition assumée est de « rechristianiser la France ». Dans leurs articles, ses auteurs privilégient un argumentaire homophobe en établissant notamment des liens entre homosexualité, polygamie et inceste. Ce site est aussi une plateforme de mobilisation de militants opposés au mariage pour tous et de recrutement de participants à des manifestations organisées dans les grandes villes de France.

Viraliser pour mieux diffuser :

Les réseaux sociaux tels Facebook et Twitter sont aujourd’hui centraux pour qu’une publication trouve une audience. Il est donc important, en complément de l’effort éditorial de mesurer sa capacité de viralisation. Comme l’indique le tableau ci-dessous, un article émanant de la blogosphère d’extrême droite et traitant du mariage homosexuel a été repris en moyenne 17 fois sur Twitter et Facebook. Ces résultats se révèlent bien inférieurs à ce que l’on observe à gauche mais surtout à droite où chaque publication est reprise en moyenne 37 fois. De plus, 63% des billets publiés dans la sphère de droite ont été diffusés au moins une fois sur les réseaux sociaux, contre 52% à gauche et seulement 38% en ce qui concerne les publications d’extrême droite. On constate donc que les audiences de la droite viralisent très fortement leurs contenus leur assurant ainsi une exposition quasi égale à celle de la gauche qui pourtant publie deux fois plus.

Pour autant, si la viralisation des articles d’extrême droite est en deçà de celle de ceux de la gauche et de la droite, la multitude d’articles publiés (1064 contre seulement 163 à gauche et 93 à droite) assure une totale domination de l’extrême droite en terme de résonnance sur ces deux réseaux sociaux (17984 reprises contre 3542 à gauche et 3466 à droite).

Des discours hétérogènes aux arguments marqués

Si l’on regarde maintenant les mots utilisés par chaque camp, nous accédons aux arguments les plus avancés par les partisans et opposants au projet de loi.

Le traitement du sujet au sein des sites et blogs de gauche s’illustre par la prégnance d’une terminologie légaliste synonyme d’adhésion au projet de loi comme le montre la récurrence des mots « loi » et « projet de loi ».  De même, la notion d’adoption est également présente et traduit ici l’accord de la blogosphère de gauche au principe d’adoption  pour les couples homosexuels.

Dans une moindre mesure, la répétition du mot « droite » dépeint un discours plus politique de dénonciation des prises de positions défendues en l’espèce par la droite.

Vocabulaire des sites de gauche

Contrairement à ce qui peut s’observer à gauche, l’argumentaire privilégié par les sites de droite renvoie davantage à la notion de famille et, par ricochet, à la question de l’adoption. La récurrence du tryptique « droit »/« enfant »/« famille » (absent dans les discours de gauche) traduit la prééminence du thème de l’adoption par les couples homosexuels dans les discours, perspective qui suscite aujourd’hui de fortes réserves chez les internautes de droite. En effet, si la question du mariage homosexuel divise les représentants et les sympathisants de droite, celle de l’adoption s’avère moins clivante et s’y trouve presque unanimement dénoncée.

Vocabulaire des sites de droite

Enfin l’analyse du discours propre à la blogosphère d’extrême droite témoigne de la primauté accordée à la question familiale comme l’atteste la récurrence du mot « famille » envisagée ici comme une institution devant absolument être sauvegardée et défendue dans sa forme classique. Par ailleurs, cette terminologie propre à l’extrême droite rappelle l’influence des courants traditionalistes à travers les nombreuses références au mot « l’Eglise ». De façon plus marginale, l’influence des mouvements pro-vie se ressent par l’usage d’un vocabulaire orienté autour des notions de « droit », « accueil » ou de « respect » de la vie.

Plus globalement, l’analyse des discours de l’extrême droite met en lumière une volonté de dramatiser l’enjeu du mariage pour tous en usant d’un vocabulaire volontairement anxiogène à travers des mots ou expressions tels que « destruction », « heures sombres » ou encore d’atteinte à la « pérennité  de la société».

Vocabulaire des sites de la droite radicale

Occuper le terrain, une nécessité

Comme le montre cette étude, une part importante du combat entre pro et anti mariage homosexuel se joue actuellement sur le web et celle-ci semble en phase d’être gagnée par ses opposants les plus radicaux. Ces résultats confirment que l’extrême droite a depuis longtemps utilisé les potentialités offertes par le web pour afficher et promouvoir ses idées comme le démontrent les nombreuses cartes politique publiées par linkfluence depuis 2007.

Enfin, en délaissant cet espace du web, gauche et droite, qui profitent d’une exposition facilitée de leurs idées dans les médias traditionnels, risquent de l’abandonner à terme à l’extrême droite. Ce mouvement aurait pour conséquence de laisser à l’extrême droite le privilège d’un rayonnement au sein d’un média singulier souvent considéré comme seul lieu de liberté d’expression, au prise avec les préoccupations véritables du peuple, non filtré voire censuré par les élites.

Poster un commentaire

Classé dans Actions à venir